.
CINaM - Centre Interdisciplinaire de Nanoscience de Marseille

Partenaires

CINaM
CNRS
Logo tutelle
UMI



Rechercher

Sur le Web du CNRS


  • CINaM
  • Campus de Luminy
  • Case 913
  • 13288 Marseille Cedex 9
  •  
  • Tel : +33(0)4 91 17 28 00
  • Fax : +33(0)4 91 41 89 16

Accueil du site > Séminaires > A venir ...

A venir ...

 
Jeudi 8 Septembre 2016
Mihail BARBOIU
Institut Européen des Membranes, Adaptive Supramolecular Nanosystems Group, Montpellier
Dynamic Constitutional Frameworks
Extending constitutional dynamic chemistry (CDC) to polymer and material science, constitutional dynamic materials presented in this lecture are adaptive systems that respond to internal and external factors. Through the feedback induced self-assembly/reorganization mechanism, the “fittest” architecture can be selected and amplified. Various examples of such dynamic materials with intrinsic adaptive properties at both molecular and supramolecular levels will been discussed with their interesting applications : gas separation through membranes, DNA transfection, enzyme activation, etc. Y. Zhang, M. Barboiu, Constitutional Dynamic Materials. Toward Natural Selection of Function, Chem. Rev. 2016, 116, 809-834. L. Marin, D. Ailincai, M. Calin, D. Stan, C. A.Constantinescu, L. Ursu, F. Doroftei, M. Pinteala, B.C. Simionescu, M. Barboiu Dynameric Frameworks for DNA transfection. ACS Biomater. Sci. Eng., 2016, 2, 104-111. L. Clima, D. Peptanariu, M. Pinteala, A. Salic, M. Barboiu, DyNAvectors: dynamic constitutional vectors for adaptive DNA transfection, Chem. Commun., 2015, 51, 17259-17531 L. Marin, B. Simionescu, M. Barboiu, Imino-Chitosan Biodynamers Chem. Commun., 2012, 48, 8778-8780. G. Nasr, A. Gilles, T. Macron, C. Charmette, J. Sanchez, M. Barboiu, Tuning Gas-Diffusion through Dynameric Membranes: Toward Rubbery Organic Frameworks (ROFs). Israel J. Chem. 2013, 53(1-2), 97-101.

Jeudi 22 Septembre 2016
Catherine Henry de VILLENEUVE
Laboratoire de Physique de la Matière Condensée,Groupe Electrochimie et couches minces, Polytechnique, Palaiseau
Greffage moléculaire sur des surfaces hydrogénées de Silicium :
de la préparation de surfaces modèles pour l’étude de la réactivité en surface vers la réalisation de surfaces fonctionnelles
L’ancrage d’entités moléculaires sur des surfaces solides est une stratégie largement développée pour la construction de systèmes hybrides présentant des propriétés bien contrôlées à l’échelle moléculaire. De telles surfaces fonctionnelles sont à fort potentiel pour un large domaine d’applications (bio/chem capteurs, micro(nano) électronique…). Dans ce contexte, notre équipe s’intéresse au greffage de monocouches organiques sur de surfaces hydrogénées de silicium. Notre approche repose en particulier sur la préparation de surfaces de silicium modèles planes à l’échelle atomique qui permettent des caractérisations à l’échelle moléculaire par AFM, et le développement de méthodes d’analyses quantitatives par spectroscopie FTIR in-situ en mode ATR. Au cours de cet exposé je donnerai un aperçu de nos travaux sur le greffage de monocouches fonctionnalisées et leur utilisation comme couche primaire d’ancrage pour l’immobilisation covalente d’entités fonctionnelles (bio) moléculaires et/ou la croissance de films minces métallorganiques.

Jeudi 29 Septembre 2016
David GROSSO
Prof. Université Pierre et Marie Curie / Institut Universitaire de France Chaire d'Excellence AMIDEX IM2NP, Marseille

Jeudi 13 Octobre 2016
Thomas EBBESEN
Institut de Science et d'Ingénierie Supramoléculaires (ISIS), Strasbourg

Jeudi 20 Octobre 2016
Gregory FRANCIUS
LCPME, Nancy
Multivalent interactions probed by Force Spectroscopy : importance of molecular elasticity and orientation
Surface reactivity and morphological organization of mixed self-assembled monolayers of alkanethiol β-cyclodextrin (SAM-CD) and a glycosylated PAH-CD monolayer have been investigated by Force Spectroscopy (FS) and Infrared Reflection Absorption Spectroscopy (IRRAS). Surface reactivity has been evaluated from specific binding/unbinding force measured between the monolayers and functionalized AFM-tips consisted of peptide-based scaffolds displaying adamantane moieties. The specific interactions between the monolayers containing β-cyclodextrin (β-CD) and the scaffolds containing one or four adamantane groups were studied by force spectroscopy in aqueous environment thermostated at 37°C, for various contact times of 0.1, 0.2, 1.0, 2.0, 5.0 and 10s. The FS and IRRAS measurements performed on the samples evidenced a strong dependence between surface reactivity and molecular organization of the β-CD over the monolayer surface. Surprisingly, multivalent interactions were not impacted by an increase of the contact time. Besides, the magnitude of the binding forces was drastically attenuated by the retraction rate. This phenomenon can be explained by both fast and simultaneous unbinding/rebinding processes that occurred during retraction between the scaffold and the surface and also by β-CD molecular softness (degree of freedom and elasticity) within the monolayer. As far as we know, such an effect has never been observed and allows us hypothesize that the energy theories developed by Bell & Evans are not the only one rules that govern receptor-ligand interactions.

Jeudi 27 Octobre 2016
Joël CHEVRIER
Institut Néel, CNRS / Université Grenoble Alpes & Center for Research and Interdisciplinarity (CRI), Université Paris Descartes

Jeudi 3 Novembre 2016
Carine DOUARCHE
Laboratoire de Physique des Solides, Orsay

Jeudi 10 Novembre 2016
Guillaume BAFFOU
Institut Fresnel, Marseille

Jeudi 17 Novembre 2016
Yoël FORTERRE
Institut Universitaire des Systèmes Thermiques Industriels, UMR 7343, Polytech Marseille
Mouvements et mécano-perception chez les plantes : une approche physique
Contrairement aux animaux, les plantes ne peuvent pas échapper à leur environnement. Elles ont donc dû développer des stratégies particulières pour s’adapter aux contraintes extérieures, se reproduire ou trouver de la nourriture. Dans ce séminaire, je discuterai quelques mécanismes physiques permettant aux plantes de percevoir des signaux mécaniques et produire des mouvements en l’absence de nerf et de muscle. Trois questions seront abordées : 1) Quel est le rôle de l’hydrodynamique dans la perception longue distance des déformations mécaniques ? 2) Comment les plantes perçoivent-elles la gravité à partir d’un capteur granulaire à l’échelle de la cellule ? 3) Comment les plantes génèrent-elles des mouvements rapides ?

Jeudi 1 Décembre 2016
Pierre THOMAS
Laboratoire de Géologie de Lyon : Terre, Planète, Environnement Ecole Normale Supérieure de Lyon
L'eau dans le système solaire
L'eau est la 2eme molécule la plus abondante dans l'Univers après H2. C'est une molécule "marginale" dans le système solaire interne, où elle ne représente au plus qu'1/1000 de la masse des corps. On la trouve piégée dans les cratères polaires de Mercure et de la lune, en faible proportion dans l'atmosphère de Vénus, et présente en "abondance" à la surface et dans le sol de Mars (glace et vapeur aujourd'hui, liquide dans un passé lointain) et de la Terre. C'est aussi un constituant de certaines météorites. C'est le 3eme composé le plus abondant de l'atmosphère des planètes géantes, et elle constitue environ 50% de la masse de leurs satellites. Les plus actifs de ces satellites de glace contiennent des "océans" d'eau liquide sous d'épaisses banquises de glace, et leur surface est animée de geysers, de mouvements complexes ..., ce qui confère à certains de ces corps une géologie extraordinaire. Et c'est le composant majeur des objets transneptuniens, dont Pluton et les comètes, qu'on commence à mieux connaitre depuis les missions New Horizons et Rosetta.