CINaM - Centre Interdisciplinaire de Nanoscience de Marseille

Partenaires

CINaM
CNRS
Logo tutelle
UMI



Rechercher

Sur le Web du CNRS


  • CINaM
  • Campus de Luminy
  • Case 913
  • 13288 Marseille Cedex 9
  •  
  • Tel : +33(0)4 91 17 28 00
  • Fax : +33(0)4 91 41 89 16

Accueil du site > Présentation > Mot du directeur

Mot du directeur

Le CINaM (UMR 7325), formellement créé en 2008, résulte de la fusion de plusieurs unités de recherche (voir onglet historique). Cette évolution découle de l’élargissement des thématiques initiales (étude des mécanismes de la croissance cristalline puis physique de la matière condensée puis nanoscience) et de la conviction d’une nécessaire synergie entre physiciens et chimistes pour conduire des recherches de haut niveau en nanosciences et plus particulièrement centrées sur les nanomatériaux et leurs propriétés.

Les recherches conduites au CINaM prennent en compte les aspects multi-échelles de la structure des matériaux (molécules, agrégats de quelques atomes, nanoparticules, films minces, objets macroscopiques d’origine naturelle ou anthropique). Le centre est particulièrement reconnu pour ses activités concernant la conception, l’élaboration et l’étude de nanomatériaux, nano-objets ou surfaces nano-structurées, ainsi que pour l’étude des phénomènes confinés aux échelles nanométriques. Les activités de physique et de chimie aux frontières des sciences de la vie et de la santé ont également pris ces dernières années un essor important. Le CINaM se caractérise ainsi par une activité aux interfaces physique, chimie, et biologie.

Les activités du laboratoire sont tout autant expérimentales (tirant avantage de techniques et de plateformes instrumentales de haut niveau), que théoriques (bénéficiant d’un large panel de méthodes de modélisations et de simulations). Elles concernent tant des aspects fondamentaux (étude des mécanismes) que des applications dans des domaines variés (biominéralogie, matériaux d’usage, nanomédecine …). Les champs d’application sont vastes et les équipes du CINaM sont de ce fait fortement impliquées dans les programmes qui ont pour objectif de relever les grands défis sociétaux dans les domaines des technologies avancées, de l’énergie, de l’environnement, du vivant et de la santé.

Le CINaM rassemble ainsi un ensemble cohérent de compétences et d’expertises réparties dans cinq départements de tailles inégales :

  • Ingénierie Moléculaire et Matériaux Fonctionnels (IMMF) :
  • Nanomatériaux (NM)
  • Sources et Sondes Ponctuelles (SSP)
  • Théorie et Simulation Numérique (TSN)
  • Physique et nano-micro Ingénierie pour le Vivant (PIV)

Les tutelles du laboratoire sont Aix Marseille Université (AMU) et le CNRS (rattachement principal INP, rattachement secondaire INC).

Le positionnement international du CINaM trouve écho dans sa participation à des projets structurants dans le cadre de laboratoires et accords internationaux. Le CINaM est ainsi le laboratoire miroir de l’UMI « Multiscale Material Science for Energy and Environment » d’acronyme MSE2 (partenaires : MIT, CNRS, AMU) à Boston (USA) qui aborde l’étude de matériaux complexes, tels les ciments, les céramiques ou les géo-matériaux selon des approches combinant simulations numériques et méthodes expérimentales. Le CINaM est également partenaire de l’UMI « Building Blocks for Future Electronics Laboratory » d’acronyme 2B-Fuel (partenaires Yonsei University, Awha Womans University, CNRS) à Séoul (Corée du sud) centré sur le développement de matériaux 2D fonctionnalisés formés à base d’hétérostructures multicouches hybrides organiques et leurs applications en optique et électronique. Mentionnons également le Laboratoire International Associé avec le Vietnam (LIA MaSeNO - Magnetic Semiconducting Nano Objects) dans le domaine de la nanophysique, du micro et nano-magnétisme et de la nanophotonique ainsi que l’accord de collaboration établi avec le RIEC (Research Institute of Electrical Communication, Université de Tohoku, Japon). Un Memorandum Of Understanding (MOU) associe également deux laboratoires de physique d’AMU, le PIIM et le CINaM, avec l’International Center for Materials Nanoarchitectonics (MANA) du National Institute for Materials Sciences (NIMS, Tsukuba, Japon).